logo gisnt

PLATE-FROME III

logo gisnt
logo gisnt
LES PREMIÈRES CIVILISATIONS. Gustave Le Bon [1841-1931]. Ouvrage illustré de 443 figures comprenant 333 reproductions, 41 restitutions, 60 photogravures, 9 photographies d'après nature ou d'après des documents au- thentiques. Paris: Ernest Flammarion, Éditeur, 1889, 820 pp. Collection: Biblio- thèque Camille Flammario.
LES PREMIÈRES CIVILISATTIONS..pdf
2024-03-26 08:02:42
L’IA a piraté le système d’exploitation de la civilisation humaine. | #ia # Civilisation
2024-03-26 07:46:30
2024-03-24 06:10:30
2024-01-22 21:01:40
⁣Les Sciences humaines et sociales sont-elles de 'vraies' Sciences? Ce sont des convaincus comme moi qui débattront et essaieront de répondre à cette question! Ether organise cette table ronde mercredi 24 janvier à Paris en partenariat avec AirZen Radio Les organisatrices Clarisse Berrebi et Estelle Joan vous invitent à une discussion sur le rôle et la légitimité des sciences humaines et sociales au sein des entreprises. Cette table ronde sera animée par Charlie Perreau, cheffe du service Start-up à Les Echos. J'aurais le plaisir d'intervenir aux cotés de 🌟 Laura Douchet, consultante, chercheuse, associée chez Ellyx ; 🌟 Gilles Moncaubeig, business angel, artiste, fondateur de Teads ; 🌟Quentin Genissel, doctorant à l'université Paris-Dauphine Université PSL et directeur du master en entrepreneuriat et innovation à l'EDHEC, membre du comité scientifique d'Ether.
Image
2023-12-07 05:20:38
⁣⁣Pluraliser le futur pour gouverner l’entreprise en Anthropocène. ⁣Le changement climatique nous fait basculer dans l’Anthropocène. Ce basculement chamboule nos repères et implique une pluralisation des futurs au niveau de la gouvernance des entreprises. https://www.hbrfrance.fr/strat....egie/pluraliser-le-f
Image
2023-11-28 03:58:53
⁣Controverses d’avenir : les entreprises doivent elles être « civilisationnelles » ? Pour Serge Airaudi, cela est souhaitable car les projets économiques et civilisationnels doivent être intriqués pour changer le cours des choses. Il s’agit d’un bouleversement culturel majeur où le projet économique n’est pas la raison première du projet entrepreneurial. Dans les entreprises civilisationnelles, les hommes et femmes sont considérés comme des finalités et non comme une ressource. ⁣https://www.groupeonepoint.com..../fr/nos-publications
Image
2023-11-21 18:07:06
⁣Réhabiliter la bienveillance ? Telle est, à contre-courant, la tâche à laquelle s’attelle Rutger Bregman dans son dernier livre Humanité. Une histoire optimiste ! L’historien néerlandais y joue Rousseau contre Hobbes, la bonté naturelle contre la méfiance et la peur. ⁣https://www.philonomist.com/fr..../entretien/et-si-nou
Image
2023-11-04 12:28:14
⁣Les neurodroits peuvent être définis comme un nouveau cadre juridique international pour les droits de l’homme visant spécifiquement à protéger le cerveau et son activité à mesure que la neurotechnologie progresse. Le concept a été développé par la NeuroRights Initiative, une plateforme dirigée par l’université Columbia de New York, déjà mentionnée, et animée par une communauté internationale de neuroscientifiques. ⁣https://iatranshumanisme.com/2....022/08/23/droits-du-
Image
2023-10-11 01:43:40
⁣Une interview d'Edgar Morin, l'un des plus grands penseurs de notre temps. Vidéo produite dans le cadre de la web série « Faces cachées : le côté humain de la science, de la médecine et des biotechnologies » (Hidden faces : the human side of science, medicine and biotechnology), d’après une idée originale de Abdel Aouacheria en partenariat avec Genopolys et le CNRS. Cette vidéo est mise en ligne...le jour de l'anniversaire d'Edgar Morin !
2023-10-10 00:56:33
⁣Le rôle de plus en plus central des acteurs du numérique et l'émergence d'une société de contrôle sont étroitement liés à la croissance de la complexité de l'organisation des sociétés humaines, contraintes de s'adapter à de fortes perturbations (environnementales, économiques, politiques...). Cette complexité a été mise en lumière par la pandémie de Covid-19, dont l'urgence n'a fait qu'accélérer la dynamique de coopération entre les gouvernements et les acteurs du numérique. Les problématiques sanitaires, sociales, politiques et économiques ont conduit au renforcement de formes de biopolitique, au moyen de mesures exceptionnelles de restriction des libertés et de renforcement de la surveillance. Ces dynamiques ont été dans de nombreux pays soutenues par des systèmes numériques invasifs. La crise du Covid-19 a donc renforcé le rôle critique du numérique dans le maintien des fonctions essentielles de la société. Pour autant, on ne peut comprendre cette évolution qu'en prenant en compte le contexte dans lequel elle s'inscrit, celui de la dégradation de l'environnement global. Nous tentons ainsi d'interroger l'émergence de modes de gouvernance biopolitique et, plus largement, d'une société du contrôle à l'heure de l'Anthropocène.
2023-10-10 00:56:33
⁣Le rôle de plus en plus central des acteurs du numérique et l'émergence d'une société de contrôle sont étroitement liés à la croissance de la complexité de l'organisation des sociétés humaines, contraintes de s'adapter à de fortes perturbations (environnementales, économiques, politiques...). Cette complexité a été mise en lumière par la pandémie de Covid-19, dont l'urgence n'a fait qu'accélérer la dynamique de coopération entre les gouvernements et les acteurs du numérique. Les problématiques sanitaires, sociales, politiques et économiques ont conduit au renforcement de formes de biopolitique, au moyen de mesures exceptionnelles de restriction des libertés et de renforcement de la surveillance. Ces dynamiques ont été dans de nombreux pays soutenues par des systèmes numériques invasifs. La crise du Covid-19 a donc renforcé le rôle critique du numérique dans le maintien des fonctions essentielles de la société. Pour autant, on ne peut comprendre cette évolution qu'en prenant en compte le contexte dans lequel elle s'inscrit, celui de la dégradation de l'environnement global. Nous tentons ainsi d'interroger l'émergence de modes de gouvernance biopolitique et, plus largement, d'une société du contrôle à l'heure de l'Anthropocène.
2023-10-10 00:28:46
Laisser vivre les sentinelles. Transformations de la biopolitique... ⁣
2023-10-09 23:21:22
⁣Les Mardis de l'Espace des sciences avec Jean-Marie Lehn, Chimiste, Institut de Science et d'Ingénierie Supramoléculaires, Université de Strasbourg, Prix Nobel de chimie 1987. L’évolution de l’univers a généré des formes de plus en plus complexes de la matière, jusqu’à la matière vivante et pensante, par auto-organisation. La matière animée tout comme la matière inanimée, les organismes vivants ainsi que les matériaux, sont formés de molécules et d'ensembles organisés résultant de l'interaction des molécules entre elles. Le champ de la chimie est l'univers de toutes les espèces moléculaires et de toutes les transformations possibles de la matière. Celles effectivement réalisées dans la nature ne forment qu’un seul monde parmi tous les mondes possibles en attente d'être créés. Des considérations conceptuelles sur la chimie et la science en général seront présentées.
2023-10-09 19:55:43
⁣Jean-Philippe Bouchaud inscrit son travail dans un rapprochement entre physique statistique et sciences sociales, afin d’éclairer la nature de phénomènes collectifs mis en jeu dans des systèmes constitués d’un très grand nombre de variables et dont les conséquences, dans des domaines aussi variés que l’économie ou la santé, sont aussi au cœur des politiques publiques. Le déclenchement de la grande crise économique de 2008 constitue pour lui un objet d’étude remarquable, où l’on remarque que le système économique, par un jeu complexe de boucles, d’interactions et de rétroactions, engendre sa propre instabilité. Transitions de phase et changements d’état de la matière, vol collectif des oiseaux, avalanches, évolution du climat, sont des phénomènes caractérisés par des effets de seuil ou d’émergence soudains. Si ces questions sont constitutives de la difficulté initiale à modéliser certains systèmes complexes naturels, il est possible d’envisager aujourd’hui, grâce à la puissance des modèles de la physique statistique, la description et l’analyse de phénomènes sociaux complexes, comme les comportements des acteurs économiques, des réseaux d’entreprises ou des marchés financiers. La chaire annuelle Innovation technologique Liliane Bettencourt du Collège de France bénéficie depuis sa création en 2006 du soutien de la Fondation Bettencourt Schueller. ⁣
2023-09-19 10:15:26
⁣⁣L’intelligence artificielle est anthropophage, mais pas cannibale : c’est la conclusion d’une récente étude. Si, à la place de s’entraîner avec des données d’origine humaine, une IA digère des contenus générés par une autre IA, elle connaît une inévitable et spectaculaire dégradation de ses performances. Mais alors qu’Internet est envahi par les contenus artificiels, la donnée humaine se raréfie et cette pénurie met en péril les progrès de l’IA. https://www.philonomist.com/fr..../article/quand-lia-a
Image
2023-09-19 09:36:11
⁣Chauve-souris ou humains, quand deux individus d’une espèce sociale sont en interaction, l’activité de leurs cerveaux se synchronise. À la clé, un traitement cognitif partagé, susceptible de faciliter la communication. Et aussi l’apprentissage. ⁣https://www.pourlascience.fr/s....d/neurosciences/comm
Image
2023-09-07 19:29:37
⁣⁣L’éthologie humaine est-elle le frein évolutif à sa survie face à l’Anthropocène? https://irasd.wordpress.com/20....18/08/30/lethologie-
Image
2023-08-17 17:19:51
⁣« Notre communauté aime soutenir une sorte d'«ethos guerrier» romancée, et parfois nous pouvons être tellement emballés dans ces idéaux que nous perdons de vue les autres attributs des dieux. Tant de gens vénèrent « Thor the warrior » que souvent « Thor the fermier » est négligé. Je ne dis pas qu'un «ethos guerrier» est mauvais, comme la plupart des Æsir et des Vanir SONT des guerriers ; mais ce n'est pas TOUT ce qu'ils sont. Tyr est peut-être un dieu de la guerre, mais il est aussi un dieu de la justice. Thor est peut-être le Jötunn-Slayer, mais il est aussi responsable de la pluie dans les champs pour que les récoltes puissent pousser."
Image
2023-08-14 02:46:43
⁣Nous sommes terriblement mal préparés pour faire face à la plus grande menace qui pèse sur l'humanité. ⁣https://www.slate.fr/story/251....722/leadership-nietz
Image
2023-06-10 05:19:03
⁣« Dans ce nouveau monde du numérique dominé par la Silicon Valley et la pensée transhumaniste, y-a-t-il encore une place pour un grand projet humaniste et universel du XXIème siècle ? » Pour Dominique Pon, c’est autour de la transmission mémorielle qu’il doit se construire. Citoyen humaniste, directeur de clinique, président d’une coopérative d’établissements de santé, créateur de start-up dans le numérique, manager atypique et iconoclaste, auteur-compositeur… Dominique Pon est aussi fondateur et gérant de l’association à caractère philanthropique ETERNESIA, qui milite pour l’inscription de toutes les mémoires humaines au patrimoine immatériel de l’humanité, ainsi que pour la création d’un nouveau droit de l’homme : le droit à la mémoire et la postérité numérique pour tous.
2023-05-29 16:43:32
⁣Xerfi Canal a reçu Aurélien Acquier, professeur en Stratégie, Organisations et Société à ESCP Business School, pour parler l'innovation technologique. Une interview menée par Jean-Philippe Denis.
2023-04-07 02:40:58
⁣L'histoire de l'humanité vue sous l'angle de la paléogénomique (1) - L. Quintana-Murci (2022-2023). ⁣Enseignement 2022-2023 : L'histoire de l'humanité vue sous l'angle de la paléogénomiqueCours du 03 mars 2023 : De la paléogénomique à la riche histoire de l’Afrique Professeur : Lluis Quintana-MurciChaire Génomique humaine et évolution Ce cours aborde de manière résumée les premiers pas de la discipline de la paléogénomique, ainsi que la façon dont on peut utiliser les données d’ADN ancien pour mieux comprendre la diversification des populations africaines, y compris celles de l’Afrique du Nord, les relations entre populations de chasseurs-cueilleurs et agriculteurs, et les différents événements migratoires qui ont eu lieu en Afrique au cours des derniers millénaires.
2023-04-04 02:26:00
⁣ Claude Lévi-Strauss reçoit Bernard PIVOT chez lui dans son bureau. Claude Lévi-Strauss commence par définir l'ethnologie. "Il s'agit d'essayer de comprendre l'homme par la totalité de ses expériences et de ses réalisations." . Il évoque la parution en 1955 de son célèbre livre "Tristes tropiques" qui devait être à l'origine un roman et dit son admiration pour Joseph CONRAD ainsi que pour ses deux maîtres en écriture François René de CHATEAUBRIAND et Jean Jacques ROUSSEAU. Il a écrit le livre en quatre mois, "il a réintégré l'observateur dans l'objet de son observation". Il fait l'historique de sa carrière d'abord comme professeur de philosophie, puis c'est son premier voyage en 1935 au Brésil et ses débuts d'ethnologue sur le terrain. "Il voulait changer de monde et changer de siècle." Il fait quelques réflexions sur les méthodes de travail. Il fait référence à Bronislaw MALINOVSKI et à la difficulté de vivre et de travailler sur le terrain. Bernard PIVOT l'interroge ensuite sur ses grands thèmes de travail : les liens de parenté et les règles du mariage. Bernard PIVOT lit un extrait de son dernier livre "Le regard éloigné". Le célibat est extrêmement rare dans les sociétés où la division sexuelle des taches matérielles est très forte. L'infanticide suivant les cultures est régit par des règles différentes mais pour Claude Lévi-Strauss, que ce soit avant ou après la naissance cela ne change pas grand-chose. L'autre grand thème de ses recherches est le mythe qu'il analyse dans certains de ses livres : "Le cru et le cuit"; "Du miel aux cendres"; "l'origine des manières de table"; "L'homme nu". "Le mythe c'est une histoire qui cherche à rendre compte à la fois de l'origine des choses, des êtres, et du monde, du présent et de l'avenir." Il a cherché à comprendre les logiques en place. Claude Lévi-Strauss présente le totem qui est derrière lui dans son bureau et le commente :."Le structuralisme est un effort pour introduire dans les sciences sociales dites humaines un peu plus de rigueur". Il évoque sa rencontre avec André BRETON. Claude Lévi-Strauss a été professeur au Collège de France et à l'école des Hautes Etudes. "Paroles données" est son dernier livre, les textes sont des résumés de cours et donc en quelques sortes des résumés de sa pensée. Il survole quelques thèmes : la jeunesse, la décadence de l'enseignement secondaire, la langue française, l'Académie française, la conquête spatiale, la politique, la musique ("j'aurais voulu être compositeur ou chef d'orchestre"). Il pense que les ethnologues ont été les premiers écologistes, car ils sont à l'écoute de peuples qui sont écologistes pour survivre. Pour conclure Bernard PIVOT rappelle un sondage d'avril 1981 selon lequel Claude Lévi-Strauss était l'intellectuel le plus important depuis la mort de Jean-Paul SARTRE. Il répond qu'il n'est pas un maître à penser et qu'il n'a pas fait école.
2023-04-04 01:33:42
⁣Les Mardis de l'Espace des sciences avec Marc Augé, anthropologue et écrivain. Quelle anthropologie aujourd'hui ? À une époque qui ne sait plus où elle va ni ce qu'elle veut, quel rôle assigner à l'anthropologie ? Dans quelle mesure le regard critique de l'anthropologue peut-il redonner du sens à un monde qui a perdu ses repères ? De la possession rituelle et du chamanisme à la Silicon Valley, l'anthropologie élargit aujourd'hui son champ d'observation. Elle réinterroge ses concepts et ses méthodes pour appréhender la complexité de notre monde contemporain en proie aux mouvements contradictoires d'une prolifération des diversités et d'une abolition des barrières.
2023-03-30 21:51:24
⁣ Condorcet croit au développement indéfini des sciences, comme au progrès intellectuel et moral de l’humanité. 💬 Retrouvez ses meilleures citations sur http://bit.ly/CondorcetPortrait
Image
2023-03-30 21:02:31
⁣"Nous, scientifiques, nous sommes en train de paniquer". La biologiste Caroline Nieberding. ⁣https://www.lalibre.be/planete..../environnement/2023/
Image