SPAS "SPACE SORTIUM"


Raison social : SPAS « SPACE SORTIUM ». Adresse : 97 AVENUE MOHAMED 5, ALGER, ALGERIE. Capital social : 60 000,00 DA. N° registre du commerce :  22B1242069-00-16. Activité : INSTALLATION DE RESEAUX ET TRAITEMENT DE DONNÉES. N.I.S : 0 022 1601 01915 54. NIF : 002216124206937. RIB : 021 00032 1130058468 59 / Agence de MAKLEY ALGER 000. IBAN: DZ58 0002 100 3211 3005 8468 59 DZD. SWIFT: SOGEDZAL. Site web : www.gisnt.org

 

Genèse du projet.


          La création de la Société par action simplifiée « SPACE SORTIUM », le 18 juillet 2022, est l’aboutissement d’un processus de recherche et développement initié en 2006 par les associés, pour la partie théorique, dans le cadre du club scientifique des sciences économiques de l'université de Béjaia, et pursuivi, dans sa partie pratique, dans un cadre professionel à travers la fondation en 2013  du groupement d’intérêt scientifique pour une Nation technologique « G.I.S.N.T », société civile professionnelle de recherche scientifique et développement technologique.


          Le programme portait sur le développement d’outils technologique en matière de gestion et de management des territoires et des populations et ceci afin de les mettre à la disposition des administrations publiques, ainsi que des entreprises économiques et du grand public, dans un objectif d’harmonisation des interactions et transactions de plusieurs natures ayant trait au vivre et travailler ensemble et à la vie en société d’une manière générale. En 2019, le programme a abouti à la conception d’un supercalculateur, dénommé le « Natiomètre », il s’agit d’un dispositif technologique destiné au diagnostic des Nations en temps et gradeurs réels. L’invention fait objet d’un dépôt de brevet, la même année, au niveau de l’organisation mondiale de la propriété international sous le numéro PCT/IB2019/000707.


          Il s’agit maintenant, par la création de la société de capitaux, en l’occurrence, la Société par action simplifié «SPAS. SPACE SORTIUM », de réaliser un montage financier et d’engager la phase commerciale du programme, afin de mettre en exploitation la technologie en question et d’assurer son développement via la conception de solutions commerciales de plus en plus personnalisées en fonction de chaque cas d’utilisation.

                                                                                                                               Amirouche LAMRANI
Directeur général